Nous contacter : 06 32 32 57 75

Fondation Fidesco

Sous égide de la Fondation Caritas France

Au service du développement

Fidesco est une ONG catholique de solidarité internationale qui envoie des volontaires pour deux ans dans le monde entier. Ces volontaires partent au nom de leur foi pour servir des populations défavorisées dans des projets de développement initiés par l’Église catholique locale. Fidesco est l’une des 5 premières ONG françaises de volontariat reconnues par le ministère des affaires étrangères français.

  • 150
    volontaires
  • 25
    pays de mission
  • 38
    années de présence auprès des plus démunis

Notre mission

  • Partager un savoir-faire :

« Donne-moi un poisson, je mangerai aujourd’hui. Apprends-moi à pêcher, et je n’aurai plus jamais faim. »

Nos volontaires transmettent « d’homme à homme » leurs compétences dans des divers domaines : en agronomie, médecine, action sociale, gestion, enseignement, etc.

  • Rendre autonome :

« Pour que toujours plus de personnes puissent être économiquement indépendantes » Pape François

Fidesco envoie des volontaires jusqu’à la pleine autonomie des partenaires locaux et n’agit qu’en réponse à des appels reçus de l’Eglise locale.

  • Agir dans la durée :

Les volontaires s’intègrent dans des projets à long terme. Par la présence fidèle de Fidesco aux côtés des populations défavorisées, nous créons les conditions d’une confiance réciproque, qui permet de porter des fruits dans le temps.

Votre soutien

Cameroun : Accompagner le développement

Pour accompagner le développement du Cameroun, 10 volontaires Fidesco sont actuellement en mission sur le terrain auprès de nos partenaires locaux.

Découvrez plus d’informations sur le projet : Cameroun : Accompagner le développement

Nos besoins pour 2018 150 000 € je donne

Haïti : former et reconstruire le pays

Pour répondre à un taux de chômage de plus de 60% et permettre aux jeunes Haïtiens de reconstruire eux-même leurs pays, les volontaires Fidesco œuvrent à la formation professionnelle des jeunes adultes en électricité, plomberie et informatique ainsi qu’à la reconstruction des écoles détruites par le séisme de 2010.

Découvrez plus d’informations sur le projet : Haïti : former et reconstruire le pays

Nos besoins pour 2018 : 200 000 € je donne

Guinée-Conakry : soigner les plus démunis

Dans l’un des pays les plus pauvres d’Afrique, c’est toute une population qui subit le drame de la malnutrition et d’un accès quasi impossible aux premiers soins. Depuis 30 ans, Fidesco accompagne
le quotidien du personnel du dispensaire Saint Gabriel. Avec un soutien financier et l’envoi de volontaires qualifiés (médecins, pharmaciens, infirmières et directeur…), Fidesco permet à plus de 100 000 personnes d’avoir accès aux soins chaque année.

Découvrez plus d’informations sur le projet : Guinée-Conakry : soigner les plus démunis

Nos besoins pour 2018 : 200 000 € je donne

Rwanda : sortir les enfants de la rue

Beaucoup d’enfants et de jeunes sont livrés à eux-mêmes dans les rues et de nombreuses familles sont déstructurées. Aux côtés du centre CECYDAR de Kigali, les volontaires Fidesco participent à l’accueil des enfants des rues (scolarisation et éducation) et à leur réintégration dans leurs familles lorsque c’est possible. 

Découvrez plus d’informations sur le projet : Rwanda : accueillir les enfants des rues

Nos besoins pour 2018 : 100 000 € je donne

Madagascar : accueillir, éduquer et soigner

Dans ce pays où la grande majorité des habitants vit avec 2 dollars par jour, les volontaires Fidesco présents sur place œuvrent à l’éducation et à l’alphabétisation  des enfants et des adultes. Les volontaires de formation médicale assurent également un suivi sanitaire, en particulier auprès des enfants démunis.

Découvrez plus d’informations sur le projet : Madagascar : éduquer et soigner

Nos besoins pour 2018 : 220 000 € je donne
  • Chers amis,
    Derrière chaque mission portée par Fidesco, il y a un double appel :

    • l’appel à l’aide que nous recevons de la part d’évêques des pays pauvres
    • l’appel reçu par ceux qui sentent en eux le désir de se mettre au service des plus pauvres

    Aujourd’hui, fautes de moyens, nous ne pouvons pas répondre à tous ces appels. C’est pourquoi, nous avons besoin de vous. Pour être régulièrement sur le terrain, je peux vous assurer que les besoins sont immenses et que les populations locales ont vraiment besoin de nous.

    Merci pour votre soutien et merci pour eux.

    Emeric Clair - Directeur de Fidesco
Partager cette page :