Nous contacter : 06 32 32 57 75

Rwanda : sortir les enfants de la rue

Fondation Fidesco

Notre mission

Le Centre Cyprien et Daphrose Rugamba (CECYDAR) a été créé en 1992 par un couple Rwandais, membres de l’Emmanuel, assassinés au cours du génocide de 1994. Leur processus de canonisation, engagé en septembre 2015, est actuellement étudié à Rome.

Le centre CECYDAR accueille depuis plus de vingt ans des enfants des rues de Kigali, la capitale du Rwanda. Issus de milieux très défavorisés, ces enfants ont quitté leur famille et ont rejoint les différents quartiers où violence, drogue, travaux pénibles et petits larcins font leur quotidien. Une fois accueillis au CECYDAR, les enfants entrent dans un processus de réhabilitation à la fois physique et psychologique.

Il y a environ 3000 enfants dans les rues de Kigali. Le génocide de 1994 avait amplifié ce phénomène qui n’a malheureusement pas disparu plus de 20 ans après. Le CECYDAR et Fidesco sont convaincus que le milieu de vie naturel d’un enfant est toujours sa famille. Par tous moyens, il cherche donc à réinsérer au plus vite l’enfant dans un environnement familial (famille nucléaire, famille élargie ou famille d’accueil).

Chaque année le centre CECYDAR accueille une centaine d’enfants.

Ces mêmes enfants font ensuite l’objet d’un suivi post-réinsertion.

Votre soutien

Nos besoins pour 2018 :

Votre don en action  :

Avec 1 000 euros, vous sortez un enfant

des rues de Kigali


  • Le centre CECYDAR, un modèle pour le Rwanda

    "L'accueil et l'accompagnement des enfants des rues au Rwanda est un enjeu majeur. Les autorités locales, désireuses de solutionner ce problème, ont fait du centre CECYDAR un modèle pour le pays et viennent régulièrement observer la manière dont les enfants sont accueillis et accompagnés.
    Récemment, Christine Lagarde, présidente du FMI, est venue visiter le centre à l'occasion d'une visite officielle.

    A chacune de mes visites au Rwanda, je suis toujours ému de voir ces enfants s'épanouir et encore plus heureux de savoir qu'ils ont retrouvé une famille.

    Emeric Clair - Directeur de Fidesco
Partager cette page :